Analyse des acouphènes

À quel stade en sont mes acouphènes ?

Depuis combien de temps avez-vous ce bruit dans l’oreille?

• moins de 1 heure, au moins une fois par semaine
Il peut s’agir seulement d’une alerte. En général, les causes en sont souvent le stress, les contractions musculaires et l’insomnie. Dans cette situation, ce qui est le plus important c’est que cela ne déclenche pas, chez vous, des états d’anxiété, car il n’est pas rare que cela aggrave la situation. Alors ne vous inquiétez pas. Commencez par analyser le déroulement de votre journée, et essayez d’éliminer les facteurs de stress et de vous relaxer en relâchant vos muscles. Il vous serait également conseillé de pratiquer tous les jours la méditation.

• plus de 1 heure, plus de une fois par semaine
Dans ce cas, il y a suspicion d’acouphènes aigus dont les causes peuvent être un traumatisme sonore (explosion, musique trop forte), les séquelles d’une maladie passée ou d’une tension artérielle anormale. Peut-ètre la dernière chance de traiter les acouphènes et ceci à moindres frais. Il faut agir immédiatement. Moins de stress, suffisamment de sommeil, relâchement musculaire, boire suffisamment d’eau, trouver un équilibre (travail, famille, loisirs, sport). Dans ce cas, il est fortement recommandé de faire chaque jour 30 minutes de thérapie sonore. Des mesures d’urgence telles que le traitement par rayonnement laser à basse énergie peuvent venir à bout d’acouphènes aigus en l’espace de 3 mois.

• continuellement, au moins d’un an
À ce stade, appelé acouphènes subaigus, plusieurs tentatives ont certainement déjà été faites, ceci souvent sans grand succès. Il est recommandé de suivre un traitement par la médicine holistique qui devrait être le plus rapidement possible. Les chances de guérison diminuent dès que les acouphènes deviennent chroniques. Le traitement par rayonnement laser à basse énergie et la son- et neurostimulation devraient être suivis de front simulatanément. En cas de troubles du sommeil, le traitement devrait également inclure la thérapie d’endormissement.

• continuellement, depuis plus d’un an
On parle dans ce cas d’acouphènes aigus. Il est possible que vous ayez déjà perdu votre joie de vivre et l’espoir de voir votre état s’améliorer. À ce stade, il ya une chance sur 100 de guérir mais ce n’est pas impossible. Il existe du moins encore des possiblités de réduire les acouphènes, par ex. par le traitement par rayonnement laser à basse énergie. On dispose surtout de nouvelles méthodes prometteuses d’améliorer la qualité de vie, telles que le traitement par le son- et neurostimulation, la thérapie du sommeil et le masquage par des sons naturels.

Quel type de sons entendez-vous?

Grâce à notre test auditive, vous pouvez découvrir quelle est la fréquence sonore des sons que vous entendez. Nous pouvons alors vous proposer une forme individuelle de thérapie sonore et neurologique destinée à limiter les bruits acoupheniques ou aussi très spécifiquement à aider à l’endormissement.